La technique des truismes

Il y a quelques semaines, j’ai demandé à mon fils de débrancher un disque dur connecté sur notre télé, pour le brancher sur l’ordinateur. Comme tout bon adolescent, il m’a demandé pourquoi !

Le timing était serré, et l’opération allait perdre tout son sens si je n’opérais pas dans les délais. Je lui ai donc dit que je ne pouvais pas lui expliquer tout de suite. Mais Il a insisté :

– Mais si tu me disais pourquoi, on pourrait peut-être faire autrement…

Je lui ai alors donné la réponse suivante :

– Parce que je suis ton père et que je te le demande !

Il est resté médusé 3 secondes, puis il est passé à l’action. Cette injonction m’a permis de gagner un temps fou ! L’occasion de retrouver la même opportunité ne se serait pas présentée avant des mois. Je ne pouvais pas m’attarder, même 3 minutes, en explications.

Mais c’était la première fois que je m’adressais à mon fils de cette manière, et il ne s’y attendait pas du tout. Après m’avoir obéi, il a compris ma démarche en m’observant. Je n’avais plus besoin de lui expliquer quoi que ce soit. L’action formatrice a duré moins longtemps qu’un éventuel discours sur la méthode. Nous avions donc tous les deux à y gagner.

Légitimité et autorité

Tu peux constater dans cette histoire, qu’il n’y a ni carotte ni bâton. La motivation est basée sur une valeur humaine : la légitimité. En communiquant à propos de ma légitimité de parent, j’ai agi sur une valeur motrice. Il s’agit d’une valeur qui génère une énergie telle qu’on ne passe pratiquement plus par la phase d’analyse, et à peine par la phase émotionnelle. C’est proche de l’hypnose. La Foi provoque le même effet lors d’une épreuve. Il y a quelque chose de plus fort, qui fait autorité.

Beaucoup de gens pensent que c’est une communication «type bâton». Mon fils aurait donc agi parce qu’il se sentait menacé, et il s’est exécuté par peur… Il était à 20 secondes d’un sale quart d’heure…

Mais tu pourras lui demander s’il s’est senti menacé ou s’il a eu peur, et il te répondra que non. La première raison est que je ne frappe pas mes enfants et je les punis rarement. Si tu demandais à mon fils quelle émotion l’a conduite vers l’action, il te répondrait :

– Je ne sais pas !

Ou encore

– Parce que c’est mon père, et qu’il me l’a demandé…

Si tu observes cette phrase sous l’angle de la motivation type bâton ou type carotte, elle ne veut rien dire :

– En supposant qu’il ne m’obéisse pas, je serai toujours son père

– En supposant qu’il m’obéisse, je ne serai pas encore plus son père !

La cause de l’action est donc un mystère pour ceux qui croient que seuls le bâton ou la carotte font bouger les gens. Elle ne peut s’éclaircir et devenir une source de motivation que lorsqu’on accepte le principe de la valeur motrice. Ensuite, elle paraît évidente.

Dans un cadre professionnel

Cette forme de Communication est-elle applicable en milieu professionnel ? La réponse est OUI. Tous les pros du leadership te le diront. D’ailleurs il y a un mot qui est utilisé dans le cadre du management ET dans un cadre familial : l’autorité.

L’autorité et un mot qui désigne un droit légitime d’être obéi. En général, la légitimité est basée sur une valeur ou sur la reconnaissance d’une compétence.

L’autorité et l’autoritarisme sont souvent confondus, mais d’un point de vue sémantique, la nuance est dans le comportement des acteurs :

  • L’autoritarisme est une pratique qui contraint à obéir. Le pouvoir est donné par la force. Celui qui fait preuve d’autoritarisme cherche à dominer, et celui qui subit l’autoritarisme agit dans la peur.
  • L’autorité est empreinte de valeurs : c’est un droit, une légitimité. Celui qui fait preuve d’autorité se sent le droit de commander sans faire peur. Celui qui perçoit l’autorité est davantage dans le Respect.

Tu peux appliquer la technique que j’ai employée dans un cadre professionnel, si tu en as la légitimité. Mais veille à l’adapter… Car si tu dis à l’un de tes employés :

  • Parce que je suis ton père et que je te le demande !

Il va rester médusé bien plus que 3 secondes, et ton urgence va passer à la trappe…

La formule «Parce que je suis ton supérieur hiérarchique et que je te le demande !» n’est pas une adaptation correcte non plus, car malgré sa légitimité, elle peut apparaître comme une menace, un bâton ! Je connais la relation que j’ai avec mon fils, donc je sais qu’il n’aura pas peur de la formule. Mais je ne connais pas forcément le parcours d’un employé. S’il CROIT que je le menace, ma vérité et la sienne seront différentes, et comme j’attends une action de sa part, c’est SA vérité qui fera foi.

Alors quelle solution ?

La technique des 3 truismes

La technique professionnelle entre adultes responsables, consiste à obtenir 3 OUI, en questionnant ton interlocuteur avec des «truismes», c’est-à-dire des questions d’Adulte à Adulte auxquelles les seules réponses possibles sont «OUI»*. Par exemple :

– Peut-on dire qu’en général je règle ce genre de problème de façon satisfaisante ?

– OUI !

– La Satisfaction-Client est-elle notre priorité ?

– OUI !

– Penses-tu que face à l’urgence, il convient de déplacer cette discussion à plus tard ?

– OUI !

En répondant 3 fois OUI (chef !), la légitimité s’installe, et on revient à une motivation similaire à celle que j’ai décrite au début de cet article : la valeur motrice.

Nous voyons ici l’importance de la Communication, même autour de choses évidentes, et toujours vraies. Lorsque j’ai dit à mon fils «je suis ton père», je n’ai rien inventé de nouveau, mais c’était nécessaire. Il est également nécessaire de le rappeler entre adultes, mais d’une autre façon (et en donnant au moins 3 truismes).

En modélisant mon exemple, tu pourras remplacer «Satisfaction-Client» par «Qualité» ou par «Sécurité» selon le contexte de l’action. Le fait d’utiliser une valeur (éthique, déontologie, engagement professionnel…), va enclencher l’action.

Si ça ne fonctionne pas, c’est que tu ne t’adresses pas à la bonne personne pour cette action, ou alors que tes truismes n’en sont pas vraiment. Par exemple, la première question peut donner lieu à une réponse négative (ou positive oralement, mais négative silencieusement). Choisis bien tes truismes, car le but est de permettre à la personne qui est en face de toi, de reconnaître des vérités qui la poussent à agir.

Trouve tes truismes, et prépare-les d’avance : tu en as forcément !

Important : l’application de cette technique est valable en situation d’urgence passagère. Si tes journées sont truffées d’urgences, il n’y a plus d’urgence… Il n’y a que des défis immédiats à relever avec des échecs et des réussites à comptabiliser le soir.

Tu ne pourras donc pas appliquer cette technique 10 fois par jour. De même que je ne peux dire à mon fils « parce que je suis ton père ! » à chaque fois qu’il me demande pourquoi il devrait passer à l’action selon mon mode opératoire. Grâce à des actions non-urgentes (mais importantes) que je lui confierai hors stress, il pourra appliquer ses propres méthodes, et probablement me surprendre.

L’idée est la même avec les collaborateurs, les employés et les partenaires : c’est en leur laissant de la place et en les laissant exprimer leur talent à leur façon, que tu feras autorité en tant que leader.

Et en solo ?

Si tu travailles en solo, tu pourrais te dire que cet article ne te concerne pas… Ce serait une grave erreur. Voici pourquoi :

La technique des truismes permet d’enclencher ce qu’on appelle une «inertie mentale». Le terme inertie n’est pas péjoratif dans ce contexte, il désigne une sorte de conviction, vers le OUI ou vers le NON.

Dans les techniques de vente, on considère que si un client a répondu 7 fois NON aux questions du commercial, alors ce dernier peut remercier le prospect pour son accueil. A l’inverse, si on obtient 7 OUI d’affilée, on peut préparer le contrat.

Tu peux t’auto-motiver pour passer à l’action en te questionnant intérieurement, et même à voix haute (c’est l’avantage d’être seul). Trouve des questions que tu pourras te poser, et auxquelles tu répondras par «OUI !».

Pour éviter la lassitude des 3 questions répétitives, je te propose de créer un document avec des dizaines de truismes te concernant ! Veille à ce que chaque question obtienne un «OUI !» avec conviction. L’idéal est d’y intégrer tes valeurs :

  • Est-il vrai que tu es quelqu’un d’honnête ? -> OUI !
  • As-tu choisi ton travail de façon responsable et autonome ? -> OUI !
  • Aimes-tu être récompensé financièrement pour ta créativité ? -> OUI
  • As-tu une conscience professionnelle à toute épreuve ? -> OUI !
  • Etc.

Après avoir prononcé tous ces OUI, tu peux t’encourager à passer à l’action, avec une forte motivation !

Comme pour toute liste, les premiers éléments te viendront naturellement et rapidement à l’esprit. Ensuite, gardez la feuille à disposition pour y ajouter des truismes «surgissants», qui te viendront à l’esprit suite à une conversation, une lecture, un achat, une vente, une émission…

Les truismes peuvent prendre une dimension sacrée lorsqu’on les récite comme une prière, en ressentant de l’enthousiasme à chaque fois qu’un OUI est prononcé. C’est une façon d’associer sa volonté à celle du Créateur, et d’honorer tous ces OUI en toute humilité. Ce n’est donc pas une incitation au sentiment de toute puissance. Chacun peut associer cette techniques à ses croyances.

Ils peuvent également agir de façon hypnotique, dont tu accentueras l’effet en les lisant le soir avant de dormir, ou le matin au réveil.

A++

Stéphane

Read More

Sortir du Sentiment d’injustice

Dans la première partie de cette série, j’ai explique comment entrer dans un Sentiment d’Injustice. L’idée était de confiner le problème au lieu de se laisser dépasser par une foule de sentiments. Tous est ramené vers l’injustice, et le pauvre petit Caliméro peut s’exprimer pendant quelque minutes. Mais bien évidemment, l’exercice ne s’arrête pas là. Il s’agit à présent de rétablir la Justice !

Allons-y !

Read More

La méthode Caliméro

Habituellement je présente cette méthode en mode texte. Cette fois j’ai décidé de la présenter en vidéo, et progressivement… Ainsi, au lieu de lire un texte (certes fascinant) pour l’étudier et le commenter, on va y aller en douceur afin que tu puisses appliquer immédiatement ce qui t’es proposé…

La méthode Caliméro :

Read More

La technique du Pomodoro

Savais-tu qu’établir des règles est très motivant ?

Evidemment, tout dépend de QUI fixe les règles et du type de personnalité de la personne qui doit les suivre., car il arrive parfois que la principale motivation soit de contourner les règles (ce qui démontre encore que fixer des règles est très motivant pour le transgresseur). Mais dans un environnement bienveillant, un espace où tout le monde a envie de jouer le jeu, établir des règles reste une technique de motivation de pointe…

Es-tu bienveillant avec toi-même ? Si OUI, cela signifie que tu peux fixer tes propres règles (ou t’approprier des règles venant d’autres horizons) et les respecter, après une éventuelle appropriation.

Par exemple, connais-tu la technique du «45-15»  ?

Si tu veux faire du sport mais que tu manques entrainement, cette règle te permettra de prendre le contrôle de ton souffle progressivement : 45 secondes de footing (à ton rythme), puis 15 secondes de marche tranquille, le temps de reprendre mon souffle, pour recommencer un nouveau 45-15.  Si tu sens que tu atteins ton seuil de tolérance, tu peux t’approprier cette technique en faisant par exemple du 30-30. Tu peux même inverser les temps en faisant 15 secondes  de footing et 45 secondes de marche tranquille, puis, régulièrement monter d’un niveau. La règle et le plan de progression te motiveront…

Ces techniques qui consistent à alterner des temps d’action (plus ou moins intenses) et des temps de pause, ne concernent pas que les activités sportives. Elles concernent également les activités intellectuelles qui aspirent à de meilleures performances. Voici une technique de motivation qui devrait t’intéresser. Nous l’avons introduite il y a quelques jours en évoquant les interruption et leur coût. Ici, nous allons voir comment créer des interruptions volontaires (plus communément appelées des pauses) pour transformer centaines journées de travail en véritables missions de Super Héros !

 

Voici une technique appelée POMODORO :

Read More